6. LIFE – Sharing is caring

Pas un jour ne passe sans que je ne me connecte aux réseaux sociaux pour voir ce qui a été partagé par mes blogueuses, mes twitteuses ou mes instagrameuses préférées. Curieuse de nature, j’ai toujours aimé aller à la rencontre des autres. Et grâce à ces nombreux échanges, j’apprends beaucoup de belles choses. Cela m’amène souvent à des réflexions diverses, par exemple sur les rapports humains, sur ma condition de femme, sur le parcours plus ou moins compliqué de certaines personnes, sur le but de notre existence, bref des questions existentielles que je pense se posent pas mal de personnes comme moi.

78ce844bec8a2fc93cda2d03a17f5ec3

J’ai toujours en ma possession un nombre incalculable de carnets sur lesquels j’écris des petits mots, des petites phrases, des réflexions issus de mes discussions avec ma famille ou mes amis, ou encore de livres que je lis. Et bien souvent, l’envie me vient d’en faire des articles sur ce petit bout de toile qui est le mien, dans le simple but de partager. La plupart du temps, je me retiens de le faire… Pourquoi? Parce que je me dis simplement que ma voix risque de se perdre dans toute cette masse de blogs, d’articles, de témoignages tous plus intéressants les uns que les autres et déjà disponibles sur internet. En gros, je me dis que cela ne servirait à rien. Pourtant, je ne cache pas qu’à l’époque de Frisettes et compagnie – pour ceux qui ont connu cette belle aventure – j’adorais partager de tout en tout temps. Partager dans le but premier d’échanger, et cela a été un enrichissement personnel – humainement parlant – incroyable! J’avance aujourd’hui en me posant régulièrement la question qui suit : « A quoi bon écrire? Si c’est pour dire des choses que d’autres disent déjà? ».

Et puis j’ai rencontré hier par le plus grand des hasards, une femme absolument merveilleuse, que j’appellerai M. M. et moi nous sommes rencontrées grâce à une bonne amie que nous avons en commun. La première impression que j’ai eue de M. a été puissante. Elle m’a impressionnée. Je l’ai trouvée belle, très belle. Nous sommes allées toutes les trois dîner. Nous nous sommes échangées nos comptes Instagram, afin de découvrir nos univers « virtuels » (pas si virtuels que ça me direz-vous). Elle s’est exclamée à un moment où je m’y attendais le moins « Mais il est trop beau ton blog! ». Etonnée, je lui ai répondue « Ah bon?! Mais je n’écris plus rien, je ne m’en occupe quasiment plus, je ne sais pas si ça sert à grand chose. ». Elle m’a tout simplement dit : « Ecris, tu as sûrement des choses à dire, et il suffit d’une personne pour que ton blog ait un impact. ». Je lui ai promis d’y réfléchir. Puis, au cours de la soirée, nous en sommes toutes les trois venues à parler de sujets plus personnels, où ont été abordés des sujets sensibles, tels que la position de la jeune fille dans la société africaine, de la femme dans son couple, dans son foyer. Des échanges intimes d’une puissance assez étrange. Je suis repartie de là le cœur profondément reconnaissant envers la vie de m’avoir permis de rencontrer M. C’était écrit quelque part que nos routes se croiseraient je crois, et comme disent les anglais : « I am grateful! » Elle a réveillé mon âme. Son sourire m’a touchée. Son histoire m’a marquée. Les histoires de ces deux femmes m’ont marquée. Et surtout, elles m’ont simplement rappelé l’importance de l’humilité. Partager son histoire, ses expériences, c’est faire preuve de suffisamment d’humilité pour se dire qu’on est un parmi des milliards et qu’on n’est rien… Une histoire parmi tant d’autres, c’est ne pas avoir peur de se perdre, de se noyer dans la foule. C’est être reconnaissant pour sa vie, pour ses joies et ses peines et se dire qu’on n’a pas besoin d’être « quelqu’un » pour témoigner et partager sa petite expérience.

Il y aura toujours quelqu’un prêt à vous recevoir, à vous prêter son oreille, à apprendre de vous. Il n’est pas nécessaire qu’il y ait foule pour que votre expérience soit enrichissante! Nous sommes tous nés pour être important, d’une façon ou d’une autre, dans la vie d’une personne au moins, je crois…

Je pique l’idée à mon meilleur ami qui, lorsqu’il écrit, indique régulièrement la chanson qu’il écoute pendant qu’il rédige son billet! Aujourd’hui, j’ai donc écouté « Sunset Lover », de PETIT BISCUIT.

Prenez soin de vous!

Publicités

10 commentaires sur « 6. LIFE – Sharing is caring »

  1. Très souvent, je me pose la question. Devrais-je cesser d’écrire, etc. A chaque fois, les retours que j’ai des lecteurs sont d’une puissance telle que je me dis juste que ce serait égoïste de ma part de me taire. N’hésite jamais à partager. En tout cas, ton article aujourd’hui m’a touchée. Bisous

    J'aime

    1. coucou Anna… Je suis désolée de ne te répondre qu’aujourd’hui.. pour des raisons personnelles, je me suis complètement absentée de mon blog, et je reviens te lire, je suis touchée… je te souhaite une merveilleuse année 2018!!! avec beaucoup de bonheur et de joie.

      Aimé par 1 personne

  2. Je viens de lire l’article et je me suis retrouvé le carrément dans ce que tu dis. Parfois j’ai l’impression que personne ne lit quand j’écris. Plusieurs fois j’ai pensé arrêter le blogging. Mais à chaque fois je ne sais d’où je puise la motivation nécessaire pour continuer . Peut que cela vient des une ou deux personnes qui me félicitent.
    Bref.. Tant qu’on touche une seule personne, c’est le monde qu’on a touché. J’ai fini par le comprendre. Merci d’avoir mis les mots sur ce que la plupart des bloggers ressentent parfois.

    J'aime

    1. Coucou ma belle Pierrette!!
      Je m’excuse avant tout de répondre si tardivement. Je suis tellement inactive par ici… Mais je suis heureuse de lire ton partage qui me motive également. Ne t’arrête pas de faire ce que tu aimes! Il y aura toujours une personne touchée, toujours!!! Et comme tu l’as dit, c’est le plus important.
      Je t’embrasse!!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s